L’université polytechnique et économique de Budapest – BME

Fondée en 1782 par l’empereur Joseph II d’Autriche, l’Université polytechnique économique de Budapest est l’héritière de nombreux établissements d’enseignement supérieur. Cette école s’intitule également Budapesti Műszaki és Gazdaságtudományi Egyetem ou plus couramment BME.

 

Historique de l’Université polytechnique et économique de Budapest

images-005L’université publique qui a comme régime linguistique le hongrois est héritière de l’Institutum Geometricum de 1782 à 1846. De 1846 à 1871 l’établissement fut baptisé université polytechnique József puis université polytechnique royale József de 1871 à 1934. L’université royale hongroise polytechnique et économique Nádor József de 1934 à 1949. De 1949 à nos jours, son nom original est Budapesti Műszaki és Gazdaságtudományi Egyetem soit, université polytechnique de Budapest.

L’université hongroise compte environ 24 000 étudiants en sciences de l’ingénieur et en gestion et recense plus de 1020 enseignants permanents. En tant qu’établissement contribuant aux coopérations universitaires d’échange d’étudiants du programme Erasmus, les cours dispensés à l’université polytechnique de Budapest sont assurés en hongrois, allemand, anglais, français et russe. Le BME est membre du réseau Top Industrial Managers for Europe ou TIME qui contribue à la mobilité des étudiants d’Europe et favorise les doubles diplômes.

 

Les programmes académiques par faculté

L’université publique hongroise dispose de nombreuses facultés dont :

  • Faculté de génie civil
  • Faculté de génie mécanique
  • Faculté d’architecture
  • Faculté des technologies chimiques et de biotechnologies
  • Faculté de génie électrique et informatique
  • Faculté d’ingénierie des transports et de l’ingénierie de véhicules
  • Faculté des sciences naturelles
  • Faculté des sciences économiques et sociales

 

BME : une université prestigieuse d’envergure internationale

images-011L’Université de technologie de Budapest est un établissement prestigieux qui a reçu de nombreux prix. Cette académie a été en bonne position dans le classement international des organisations d’enseignement supérieur. Ces classements permettent de faire des comparaisons avec d’autres institutions reconnues à travers le monde. L’établissement du rang prend en compte des points de repère et des méthodologies.

Pour dresser le palmarès, on utilise plusieurs méthodes spéciales ainsi que diverses bases de données. Ainsi, la reconnaissance scientifique est mesurée en fonction du nombre de lauréats du prix Nobel, médailles Fields obtenues, nombre de brevets institutionnels, données de publication et institutionnelle recueillie auprès des instituts.